Rue du Tige, 2 - 4130 Esneux, Belgium

+32-4-380.08.40

© 2019 by Energydel

PRODUITS CONSEILLÉS

Dans un avenir durable, écologique et économique, nous avons sélectionné quelques produits pour vous !

CHALETS CHAUFFERIE TOUT-EN-UN

Bon nombre de maisons, de bâtiments publics, … n’ont pas l’espace suffisant pour placer une chaudière aux  pellets de bois avec son silo sans faire de grands sacrifices dans l’espace vital. De plus, la logistique des sacs de pellets n’est pas non plus très écologique si on analyse les transports et la logistique. A moyen ou long terme, il faudra diminuer les transports pour en diminuer l’impact de production du CO2. Une solution est d’avoir un stockage suffisant pour envisager un remplissage 1 à 2 fois par an via des produits locaux délivrés avec un planning adéquat.
La société Energydel souhaite dans ses challenges promouvoir une production locale des systèmes de chauffage. Les chaudières Autrichiennes sont trop avancées pour pouvoir lancer un produit local Belge de qualité ! Par contre, on peut développer des chalets ou des containers pour les petites et moyennes puissances. Ces containers seront assemblés en province de Liège et permettront de développer l’emploi local. Il sont étudiés pour permettre un assemblage complet en atelier et être transportés sur camion grue sur le lieu voulu.
Evidemment, le chalet ou les containers ont un coût mais ils ont l’avantage de permettre des réflexions pour éviter des travaux importants pour adapter un bâtiment existant.

LES ETAPES DE LA CONCEPTION...

BATTERIES À L'EAU SALÉE POUR LE STOCKAGE

Dans la réflexion de rationaliser la consommation d’énergie électrique, il faut envisager un stockage local de l’électricité pour des temps relativement courts. Par exemple, avec des panneaux solaires photovoltaïques, souvent, on produit de l’électricité durant la journée pour l’utiliser le soir. Les batteries à l'eau salée ont été développées dans ce but avec en plus un esprit écologique car ce sont actuellement les batteries qui sont entièrement recyclables. Les batteries au lithium sont polluantes au recyclage et sont responsables de problèmes géopolitiques ! Les pauvres produisent pour les riches.
Une autre possibilité serait de stocker localement l’électricité en courant de nuit à un tarif moins cher pour la restituer au tarif de jour. Cela dépendra aussi de la différence de prix entre ces différents tarifs.

UNE INSTALLATION PILOTE EN WALLONIE...

SOLUTIONS ALTERNATIVES EN PELLETS OU BOIS

Préalable à la description de la solution biomasse :

Lorsque l’on est dans une situation où le gaz de ville n’est pas disponible, peu de solutions existent pour remplacer le mazout.

La première étape qui suit le diagnostic de type 1 & 2 consiste à faire le bilan des ressources énergétiques locales. A-t-on une forêt à proximité ? Quel en est le volume de bois disponible et qui peut l’exploiter ? Si ces questions sont positives, on peut réfléchir à une solution bois bûche pour les puissances de l’ordre de moins 40 kW ou des solutions plaquettes de bois pour des puissances supérieures. Dans les deux cas, il est important de mesurer l’ampleur du travail qui en découle car le bois doit être stocké et séché durant deux ans. Comme dit l’adage, avec le bois bûche on se chauffe 3 fois :

  • On a chaud en le coupant dans la forêt,

  • On a chaud quand on le range pour le stockage,

  • On a chaud quand on le brûle.


Le choix d’une chaudière bûches demande de la part de l’utilisateur une charge de travail quotidienne.

Le choix de la plaquette de bois demande d’énormes volumes de stockage.


Attention ! La plaquette de bois est intéressante quand c’est une production locale dans un rayon de 20 km ! Il est aberrant de commander des plaquettes livrées sur des distances importantes. Le pouvoir calorifique en fonction du volume est trop faible !

Petit rappel en équivalence pour un même pouvoir calorifique :

  • 1000 litres de mazout prennent un volume de +/- 1 m³

  • 2 tonnes de pellets pour un volume de 3 m³

  • 13 m³ de plaquette de bois !


Donc un camion peut transporter l’équivalent de +/- 2.000 à 3.000 litres de mazout en plaquettes de bois.


Donc, ces deux solutions requièrent une production locale à long terme. Sinon, la seule solution possible est une chaudière aux pellets de bois.

Le pellet est la seule énergie biomasse qui peut être transportée sur de plus longues distances en limitant les coûts de transport.  

SYSTÈMES D’APPOINT TELS QUE DES CUISINIÈRES ET POÊLES HYDRO

Bon nombre de personnes possèdent une chaudière mazout ou gaz récente et se posent la question : « Vers quoi faut-il aller ? Ma chaudière a un bon rendement et est récente ! ».

Les pistes que nous proposons sont simples ! Il faut réduire sa facture d’énergie électrique et calorifique en hiver, là ou on en a le plus besoin.

La première solution est le poêle hydro. Cette solution est en effet une solution d’appoint mais qui doit être intégrée avec une régulation intelligente ! Donc il ne suffit pas de mettre de l’eau chaude dans les radiateurs ! Il faut encore en gérer la distribution et le stockage. Il faut être clair aussi, il vaut mieux investir dans une chaudière aux pellets que dans un poêle hydro ! Les raisons sont simples :

  • Vous ne chargez pas votre chaudière dans votre salon, => Ce qui entraîne de la poussière dans les pièces de vie, (1000 litres de mazout = 2 tonnes de pellets, soit 134 sacs)

  • La gestion de combustion d’une bonne chaudière à pellets est nettement plus performante que la gestion de la combustion d’un poêle,

  • L’eau distribuée par un poêle est souvent à température fixe quelle que soit les conditions climatiques. Or une bonne gestion demande une température modulante.

ELECTRICITÉ

Avant propos :

Vous avez une consommation électrique annuelle et vous souhaitez faire des économies, voici nos pistes pour y arriver:

  • Connaître votre consommation annuelle exacte auprès de votre fournisseur d'électricité,

  • Déterminer quotidiennement et instantanément votre consommation électrique (différents appareils, éclairage,...),

  • Prendre des mesures pour diminuer votre facture d'électricité en fonction des résultats obtenus.


Ce système consiste à savoir comment se répartit votre consommation quotidiennement.

Nous pouvons donc mettre en évidence :

- Que vous avez une perte électrique, (fuite de courant à la terre) par l'installation ou par un appareil électroménager,

- Un résultat de consommation électrique anormal d'un appareil électrique, càd : un frigo, une machine à laver, ...

- Cela vous informe aussi si il y a une consommation importante qui peut être réduite, par exemple en changeant le type d'éclairage (Led, ...)